16déc. 11
11h00
CINEMA | Par Julien | @julienbobbyg |

Critique cinéma : Hollywoo est-il aussi décevant qu'on le dit ?

Après une semaine dans les salles (et 733 000 entrées), on a tous entendu tout et son contraire sur Hollywoo, premier film réunissant les deux humoristes préférés des Français : Florence Foresti et Jamel Debbouze. La plupart du temps, les spectateurs ont été déçus. Cinq phrases récurrentes n'ont eu de cesse de nous faire craindre le pire. Pop Heart l'a vu et vous donne son avis.

1/ « Tout est dans la bande-annonce. »
Oh. Certes, les phrases les plus fortes sont en apparence dans la bande-annonce, mais on ne peut pas vraiment en vouloir aux monteurs d'avoir voulu nous donner envie de voir le film, c'est un peu leur métier. Ensuite, sur 1h45, les gags ne cessent de déferler. Alors oui, ils ne sont pas tous du meilleur effet, mais la plupart font mouche. D'ailleurs, les phrases cultes de la bande-annonce ne sont au final pas les moments où l'on rigole le plus, peut-être que distillés au milieu d'une intrigue, ils perdent un tout petit peu de leur saveur. Mais le reste assure un rire récurrent, ou pour les frileux au moins quelques nombreux sourires.

2/ « Foresti fait du Foresti, et Jamel fait du Jamel. »
Vrai. Mais en même temps, n'allons pas demander à Jamel Debbouze et Florence Foresti de ne pas être eux-mêmes (ou ce qu'on croit qu'ils sont dans la vie), de composer d'autres personnages dans une comédie où justement tout repose sur leurs épaules. Oui, de nombreux moments sont inspirés de leur carrière respective (la technique du lasso ou la copine qui n'écoute rien à ce que vous lui dites à cause de ses enfants pour Florence, et les problèmes d'élocution pour Jamel), et oui on retrouve au final les mêmes personnages dans Hollywoo que dans leurs DVD. Mais pour ça qu'on les aime, non ? C'est un peu comme si on reprochait à Superman de vouloir sauver le monde, illogique.

3/ « Ce n'est franchement pas très drôle. »
Si vous n'êtes pas fan de la gouaille de Florence Foresti et de la tchatche de Jamel Debbouze, effectivement, il est tout à fait normal que vous n'ayez pas explosé de rire devant Hollywoo. Si vous l'êtes, vous avez du en attendre beaucoup trop. On vous l'accorde, parfois c'est un peu lourdingue, et le fait de reposer une grande partie du film sur un mauvais anglais parlé par les deux protagonistes est risqué. C'est vrai aussi que les personnages complètement frappadingues de la coach sportive, du réceptionniste de l'hôtel ou de l'agent de sécurité pakistanais ne sont pas toujours ni dans la justesse ni dans la finesse, et leurs loufoqueries n'ont pas apporté grand-chose au film, sauf quelques moments de solitude. Mais entre les instants musicaux de Foresti, les aventures rocambolesques du personnage joué par Jamel et quelques répliques bien senties, il y a pourtant de quoi se marrer. Après, les goûts et les couleurs...

4/ « En plus, l'histoire ne tient pas la route. »
Mais bien évidemment. En tout point, ce film est une parodie des comédies romantiques américaines. Hollywoo est à prendre au second degré. Dans quelle vie avez-vous vu une comédienne de doublage se rendre à Los Angeles pour convaincre l'actrice américaine de sa série de reprendre du service ? Nulle part, car c'est complètement absurde. Et c'est bien sur ce terrain-là que va le film à de nombreuses reprises. Tout est trop beau, trop téléphoné, trop tout. Mais justement Florence Foresti avouait récemment dans une interview avoir voulu jouer cette carte jusqu'au bout. Allons…

5/ « Bref, ce n'est pas le film de l'année. »
Alors là, on est d'accord. Mais en allant voir Hollywoo, on ne s'est jamais dit que ça pouvait l'être. Hollywoo reste une comédie bourrée de références, qu'il faudrait sans doute voir 2 ou 3 fois pour pouvoir toutes les saisir, menée par un duo d'acteurs comiques en grande forme, sans originalité c'est vrai, mais qui assure 1h45 de divertissement et de dépaysement sur une bande originale assez convaincante. Et puis Florence Foresti, comme Jamel Debbouze, peut faire à peu près ce qu'elle veut, elle reste franchement hilarante. Allez, on vous pardonne.

Les derniers articles sur Cinéma

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06cheryl-cole-3-words-007012-marcia-crosszac-efron-norman-jean-roy-004zac-efron-norman-jean-roy-007
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron