26janv. 10
11h00
MUSIQUE | Par Julien | @julienbobbyg |

Critique : Heidi Montag - Superficial, un album qui porte bien son nom

A Pop Heart, on pensait que notre job consisterait essentiellement à avoir du temps libre, écouter de la musique sympa, tout en critiquant les stars avec un plaisir presque jouissif. Mais voilà... L'album d'Heidi Montag est arrivé. Et grâce à elle, nous avons appris les risques du métier.

Déjà, intituler son album « Superficial » quand on s'appelle Heidi Montag relève soit d'une extraordinaire auto-dérision donc bon plan marketing, soit à de la bêtise pure. Et quand on connaît le personnage, on penche évidemment pour la 2ème option.

Outre ce choix de titre plutôt spécial quand on se défend de n'être qu'une poupée de plus, une fois notre tenue de combat enfilée et le disque lancé, nous avons comme eu envie de rapidement appuyer sur STOP.

L'album s'ouvre sur Look How I'm Doing, qui a des relents de Paris Hilton du pauvre. Oui, apparemment ça existe. Ensuite se suivent, et se ressemblent, des titres plus inégaux les uns que les autres, sans saveur particulière. Un No Woman's Land musical. La voix d'Heidi reste le plus souvent insupportable, notamment sur More Is More, inécoutable dès les premières secondes. Vocoder ou pas, on comprend rapidement que cette « chose » est à bannir de nos oreilles fragiles.

On retiendra qu'Heidi est une bitch (comme si il avait été nécessaire de nous le rappeler) : « I'm the bitch, That you don't wanna miss » (Turn Ya Head). Oui mais une bitch modeste : « Some call me a bitch, They just mad cause, Im sexy, famous and Im rich » (Superficial). Des paroles à savourer. On notera également la présence de quelques personnalités égarées, comme Taylor Momsen (Jenny de Gossip Girl !) pour l'écriture du titre Blackout, la participation de Steve Morales (Enrique Iglesias...), et de Cathy Dennis - pourtant une machine à tubes (Toxic de Britney, About You Now des Suga, I Kissed A Girl de Katy Perry...) - qui au contact d'Heidi perd tout son talent... Son titre Fanatic qui, comme pas mal d'autres titres (Blackout, My Parade...) aurait pu bien sonner, mais ressemble au mieux à un de ces titres sous produit des 90's. Problème : nous sommes en 2010.

A l'écoute difficile de ce premier essai - et dernier, on l'espère -, on se demande comment cette chose à pu coûter près de 2 millions de dollars, et on supplie les auteurs et compositeurs de proposer dorénavant leurs titres à de vrais artistes, qui sauront les mettre en valeur. Car là, dans le fond comme dans la forme, rien ne brille. Pas même la pochette. Too bad.

Extraits de Superficial

Les derniers articles sur Heidi Montag

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06003-dana-delanylady-gaga-born-this-way-hqglee-promo-season-2-020britney-spears-frappuccino-100812
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron