19oct 11
11h07
MUSIQUE | Par Julien | @julienbobbyg |

Critique : le retour de Kelly Clarkson est-il vraiment si "Stronger" que ça ?

On avait laissé Kelly Clarkson fuitant de partout, mais il semblerait que ce soit aujourd'hui carrément l'inondation, car Stronger vient d'arriver sur le Net, une semaine avant sa sortie aux Etats-Unis. Sera-t-elle plus forte que les nombreux voyous à avoir téléchargé son disque (traduction : nous) ?

Après l'échec de ses 2 derniers albums (l'un était trop boring sombre, l'autre simplement mauvais maladroitement pop), qui s'éloignaient du son qui avait fait son succès, Kelly Clarkson était attendue au tournant. Alors pour réussir au mieux son retour, l'artiste a quasiment laissé la plume à ceux dont c'est le métier (sage idée) et renouvelé son équipe de producteurs (sage idée bis). Mais avec 17 titres pour l'édition Deluxe, Kelly a-t-elle eu les yeux plus gros que le ventre (ce qui relèverait d'un exploit, ceci dit en passant) ?

Stronger s'ouvre doucement mais sûrement sur Mr Know It All, 1er single périlleux, mais on doit l'avouer, le titre ne cesse de grimper dans notre estime, grâce notamment à son flow légèrement R&B (oui quelque part, bien au fond). On le retrouvera d'ailleurs plus tard sur l'étonnant Let Me Down (coup de cœur).

Si ensuite Kelly n'évite pas les thèmes bateau comme « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » (so Jenifer !) sur l'excellent Stronger (prochain single), et que l'amour déçu est om-ni-pré-sent (on s'inquiète d'ailleurs au passage sur sa capacité à entretenir une relation), force est de constater que la jeune femme forte a décidé de revenir aux origines. Stronger, ou Kelly : le commencement.

Les titres pop-rock s'enchaînent avec une impressionnante facilité (Dark Side), et les cris d'amour puissants, portés par de grosses guitares et la voix de la chanteuse, sont également au programme (Honestly). Clarkson n'oublie pas de faire un réel retour aux sources avec I Forgive You, qui commence exactement comme ses anciens tubes mais dont le refrain n'explose pas comme on le voudrait. Dommage, le titre avait tout d'un hit.

A plusieurs reprises, la 1ère gagnante d'American Idol ne peut s'empêcher de dériver vers plus de pop, pour ainsi marcher sur les plates bandes de Katy Perry, notamment sur les terribles You Love Me, Hello, et You Can't Win (un des meilleurs titres de l'album). C'est d'ailleurs une Kelly Clarkson plutôt remontée contre les hommes qui s'exprime dans ce 5ème album. Comme en témoigne, entre autres, Einstein, décevante dans sa globalité et qui fait (trop ?) référence au répertoire de P!nk. Seuls les passages « Dumb + Dumb = You » lui assurent un attrait spécial.

Logiquement, quelques chansons lacrymales viennent ponctuer cette vague de démonstration sonore et vocale, et on retiendra la sublime Breaking your Own Heart qui reste LA ballade de Stronger. Une pépite.

Du côté des bonus de l'édition Deluxe, ils ne déçoivent pas non plus. Malgré un duo un peu mou avec un chanteur de country, deux morceaux crépitent : Alone et Don't Be A Girl About It, qui auraient facilement pu figurer sur la version classique de Stronger, et devenir de gros singles potentiels (en fait, surtout Alone).

Alors malgré un album bien construit et particulièrement énergique, Stronger de Kelly Clarkson semble être pourtant voué à un échec commercial certain. La faute à un premier extrait de qualité mais risqué, et peut-être à des productions réussies, mais un peu paresseuses. Il est vrai qu'aucun morceau n'atteint les sommets de ses précédents tubes (Since U Been Gone ou Behind These Hazel Eyes). Mais pourtant moins calibrés et immédiats, les morceaux de Stronger lui valent d'ajouter un bon disque de plus à sa discographie. Well. Done.

Ecoutez tous les extraits de l'album :

Evaluez Kelly Clarkson dans
LA CHAINE ALIMENTAIRE DE LA POP
-1017
Up : / Down :

Les derniers articles sur Kelly Clarkson

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06madonna-louis-vuitton-automne-hiver-09-10-004012-breechristina-aguilera-marie-claire-003britney-spears-frappuccino-091209
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron