05juin 12
15h43
CHRONIQUES | Par Kurt Corbeille | @kurtcorbeille |

Dossier UK : les nouvelles filles de la Pop anglaise

L'Angleterre est sous les feux de l'actualité ces derniers jours. Entre les préparatifs des J.O d'été et le jubilé de la vieille, les journaux français nous abreuvent de dossiers où la culture British est à l'honneur. Pourtant, dès qu'il s'agit de musique, on a souvent l'impression que sortis de l'infâme Jessie J et des minous de One Direction, les grands médias ignorent tout de l'incroyable richesse de la nouvelle scène pop anglo-saxonne. Au croisement de centaines d'influences, fun, coloré et bordélique comme le rayon d'un Topshop le premier jour des soldes, le son anglais reste toujours aussi excitant, surtout chez les filles. Pop Heart vous propose de découvrir ces nouvelles petites meufs qui renvoient les Spice Girls au rang d'antiquités. Totes amazeballs !

LITTLE BOOTS

Victoria Esketh, alias Little Boots, était un peu la superstar des blogs en 2009, lorsque son premier album Hands est sorti. Ses petites bombes d'electropop sensible et ses claviers 80s ont rythmé les nuits des hipsters invertis du monde entier, pourtant elle reste encore relativement "underground" malgré des morceaux clairement tubesques. Avec ses deux derniers singles "Every Night I Say A Prayer" et surtout "Headphones", les choses pourraient bien changer. Avec ses danseurs de vogueing qui semblent tout droit sortis d'une soirée Flash Cocotte, le clip de "Every Night I Say A Prayer" regarde dans le rétro, vers la house du début des 90s, Madonna et Black Box. Tandis que "Headphones" lorgne vers une disco pop à rendre Kylie Minogue verte de jalousie. Deux tubes de l'été à la suite ? Little Boots semble pourtant préférer la scène indé à la course aux charts. Ca ne va pas nous empêcher de danser.

FLORRIE

Florrie est belle, très belle. Et d'ailleurs, vous connaissez son joli minois par coeur : c'est elle que l'on voit dans la publicité Nina L'Elixir, se promenant au milieu de pommes rouges en apesanteur en fredonnant "Sunday Girl" de Blondie. On pourrait donc la prendre pour une pauvre petite chose fragile et vaguement superficielle, sauf que vous n'y êtes pas du tout. Florrie est une musicienne aguerrie, déjà responsable de chansons pop fabuleuses, et surtout bien plus rock'n'roll dans l'âme que l'image de gentille bichette sur papier glacé que lui impose son statut d'égérie pour parfums girly. En passe de signer sur une major, Florrie est surtout une popstar en devenir. Son dernier EP avant le grand saut vers le succès (on l'espère) s'intitule Late, et c'est une petite collection de hits sucrés et acides. "Shot You Down", la bombe qui se démarque du lot, démarre funky disco avant de nous embarquer dans un refrain infernal qui ne laissera personne indemne. Et le meilleur reste à venir.

A*M*E

Attention, cette fille est officiellement l'ado londonienne la plus cool du moment. Pour résumer, cette nana de 17 ans originaire de Sierra Leone est plus fun, plus pop, moins casse-couilles et plus attachante que M.I.A, reine dans la catégorie tueries urbaines explosives. Obsédée par les fringues, la junk food, la pop des 90s et disposant d'un swag à toute épreuve, A*M*E est la meilleure amie qu'on aurait tous rêvé d'avoir au lycée. Et musicalement, elle sait s'entourer. Notamment du petit génie MNEK, 16 ans au compteur, producteur entre autres de titres pour The Wanted, Dragonette, Rizzle Kicks ou les Saturdays. Un CV qui ne cesse de s'allonger. Côté musique, imaginez la pop la plus radieuse et décomplexée, mélange de funk, r&b, hip-hop, UK garage, house et reggaeton avec beaucoup, beaucoup de couleurs. Son dernier titre, "Find A Boy", coécrit avec Emeli Sandé, est une bombe dancefloor rutilante et sombre, mais ses autres morceaux sont la bande-son idéale de l'été à venir.

LITTLE NIKKI

Vous vous rappelez de SoundGirl ? Non, et c'est normal. Ce girlband anglais qui semblait pourtant prometteur n'a sorti que deux singles l'an dernier, complètement boudés par les charts. Quelques mois après leurs débuts, la maison de disques s'est dit que ça n'allait pas le faire, et le groupe a splitté dans la foulée. Pourtant, l'une d'elles, la très jeune Nicole, 16 ans, a décidé de ne pas se laisser abattre et que, même sans l'aide de ses (ex?) copines, elle allait devenir une popstar, qu'on le veuille ou non. Et bah nous, on serait pas contre. Sous un nouveau pseudonyme, Little Nikki débarque avec un premier titre solo, "Intro Intro", au gros son urbain dont seuls les jeunes anglais semblent détenir la recette. Little Nikki pourrait être le mix parfait entre Rihanna et Azealia Banks, avec quelques poignées de Dragibus et quelques gorgées de Redbull pour faire passer. Une tuerie.

POPPY AND THE JEZEBELS

A la même époque que nous (autour de 2005, 2006), les Anglais ont eux aussi connu leur propre vague de "bébés rockeurs". Là bas, cette scène essentiellement rock s'appelait Underage avec son cortège de festivals, de compiles et de groupes éphémères à vilaine peau. Au final, beaucoup de bruit (ils venaient à peine d'apprendre à jouer, et ça s'entendait) pour pas grand chose. La plupart de ces nouveaux espoirs du rock de 14 ans ont aujourd'hui sans doute tous démarré ou terminé des études de commerce, comme on s'y attendait. Mais il reste quelques formations qui ont survécu à la puberté, dont les coolissimes Poppy And The Jezebels. Ce groupe de filles de Birmingham a tenu bon, et quand on entend "Sign In, Dream On, Drop Out", leur nouveau single, on se dit qu'on est face aux "hipster Spice Girls" que le monde attendait. Produit par Richard X (Kylie, Sugababes), ce titre est un teen movie à lui tout seul, frais, drôle, juvénile et goguenard. Allez les filles, on veut tout un album maintenant !

Les derniers articles sur Chroniques

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06003-mileychristina-aguilera-marie-claire-002glee-promo-season-2-005zac-efron-charlie-st-cloud-004
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron