18sept. 12
02h19
INTERVIEWS | Par Pop Heart | @popismyheart |

Interview : Mika : "Je n'ai pas de regrets, sauf peut-être de m'être un peu trop caché"

Propos recueillis par Jean Henneresse et Mathieu Marquet

Mika nous a reçus récemment pour une longue interview au Plaza Athénée. L'occasion de parler avec lui de son nouvel album, The Origin Of Love (déjà en vente), de Madonna, Chantal Goya, ou encore de Valérie Trierweiler.

Lors de ta dernière tournée, on a pu te voir évoluer dans un décor inspiré du punk et de Marie-Antoinette et aujourd'hui, tu nous reçois dans le salon de Marie-Antoinette du Plaza Athénée... Est-ce que tu es fan de Marie-Antoinette, est-ce qu'elle t'inspire ?
(Rires) Honnêtement, je ne suis pas nécessairement fan de Marie-Antoinette. Elle avait l'air absolument horrible, dans tout les sens. C'était un peu une conne, égoïste et méchante... Quand j'ai fait le concert à Compiègne, je me suis inspiré de l'environnement. On commence avec Louis XVI, j'assassine tout le monde et, ensuite, je deviens Napoléon au milieu du concert...

Comment décrirais-tu ce troisième album ?
A la base, c’est un album pop. Un album qui essaye de transmettre de la joie. C’est ce que j’essayais de faire, quand j’étais en studio. Même sur une chanson triste, j’essayais de mettre de la puissance, d’en faire une chanson qui nous renforce. C’est un album très instinctif. Je l’ai produit comme le premier. Je l’ai fait avec les mêmes intentions. Le deuxième album était comme une continuation. Alors que pour celui-ci, je ne sais pas ce qui va se passer et je m’en fiche... Je veux juste faire quelque chose que j’aime.

Tu as vécu beaucoup de choses ces 5 dernières années. Quel bilan en tirerais-tu ?
Je ne sais pas trop faire mon bilan. Je me trouve dans une drôle de situation, avec beaucoup de liberté mais aussi beaucoup de pression. Après le premier et le deuxième album, j’avais l’impression de ne plus rien avoir à dire. Alors je n’ai rien écrit pendant un an et demi. Et je ne savais plus comment recommencer. En plus, j’ai vécu des périodes très difficiles. Ma sœur a eu un accident et j’ai eu une vie personnelle compliquée. Mais après ça, je suis tombé amoureux et j’ai décidé d’écrire un album qui serait comme un journal. La première chanson que j’ai écrite est The Origin of love. C’est comme ça que je pouvais me dire « Je suis encore là, j’ai à nouveau de l’énergie, je suis tombé amoureux, je me représente ». Et ensuite, on voit toutes les transformations, les hauts et les bas, tout ce qui se passe. Aujourd’hui, j’ai la chance de faire quelque chose que j’aime avec beaucoup de liberté. Et j’en suis fier. Je suis fier de ce que j’ai fait, de là ou je suis arrivé.

Est-ce qu’il y a des choses que tu regrettes dans ces dernières années ?
Je n’ai pas de regrets, sauf peut-être de m’être un peu trop caché. Je me suis enfermé derrière des portes les premières années. Mais j’avais 20 ans et ma vie avait changé alors je ne sais pas si j’aurais pu faire les choses différemment. Je voulais seulement ne pas devenir complètement fou. Je ne me suis jamais trahi et je n’ai jamais menti donc je ne pense pas avoir à regretter quelque chose.

Donc tu ne penses pas que la célébrité t’a changé ?
Non je ne pense pas. Je suis même sûr de ne pas avoir changé.

Il paraît qu’on t’a proposé d’être coach pour The Voice. Pourquoi as-tu refusé ? Est-ce que tu voudrais y participer dans le futur ? Ou une autre émission ?
Oui. Mais ça n’est pas pour moi, pas pour l’instant. J’ai un peu peur de ces émissions. Je pense que c’est une bonne plateforme pour quelqu’un qui veut vraiment chanter ou même pour un artiste qui s’y produit en live, mais être juge, ça ne m’attire pas. Ca n’est pas que je les déteste, mais ça n’est pas pour moi. Moi, je suis sur la scène ou en studio. Qui je suis, moi, pour juger les gens ? Dans un studio, je peux dire à tout le monde ce que je pense, mais à la télévision ça devient autre chose.

J’ai vu sur Twitter des photos de ton adorable chienne, Mel. Est-ce un hommage au Spice Girls ?
Non (Rires). Mais c’est drôle, parce que les fans ont commencé à l’appeler Mel P alors qu’il n’y a aucun rapport avec les Spice Girls. Grâce à Dieu !

Tu as été mannequin, y a-t-il une marque pour qui tu accepterais de poser en ce moment ?
Thom Brown, c’est une marque new-yorkaise que j’adore. Même si je suis un peu trop « grande taille » pour lui. Ou alors Walter Van Beirendonck. Sinon j’aime beaucoup Burberry, ils font des choses superbes en ce moment.

Qu’est-ce que tu penses de ton double de cire du Musée Grévin ? Ne trouves-tu pas qu’il a l’air un peu ébahi ?
Je n’aime pas trop son nez... Je ressemble un peu à Goldie Hawn, après avoir fait trop de chirurgie. C’est impressionnant de faire ça. Je trouve ça drôle, l’idée d’avoir un double en cire. C’est un peu dingue.

Il y a deux ans, tu as chanté devant Bernadette Chirac, est-ce qu’aujourd’hui tu voudrais chanter devant Valérie Trierweiler ?
(Rires) Probablement jamais. J’ai rencontré François Hollande aux Victoires de la Musique dans les loges. Et il m’a dit « Mika, ça fait plaisir de te revoir... » On avait déjà dû se rencontrer quelque part, mais je ne m’en souvenais plus ! On avait dû se rencontrer lors d’un festival ou après un show, mais je ne me souviens jamais de rien après un show. Elle est impressionnante la femme de Hollande, à mon avis. Elle est très différente de Bernadette Chirac ! Et Carla Bruni, j’aime bien sa voix et ses chansons. J’ai bien aimé son premier album.

Est-ce que c’est vrai que la première fois que tu as rencontré Madonna, vous avez parlé de sexe ?
Oui, c’est vrai, on a parlé de fellation. Mais ça ne m’a pas du tout choqué, c’était drôle de l’entendre parler. Elle était très décomplexée. Elle n’était pas du tout froide mais très drôle et très punk.

On t’a vu comme cul et chemise avec Katy Perry, il y a plusieurs années. Est-ce que vous avez gardé contact ?
Je la connais depuis longtemps. Je venais de signer chez Universal et elle avait perdu son contrat chez Sony. On était à los Angeles à essayer de faire ce qu’on pouvait faire pour lancer nos carrières. Ça fait un petit moment que je ne l’ai pas vue, mais elle travaille vraiment comme une folle.

Comme elle, voudrais-tu avoir ton propre film-concert ?
Non. Moi j’aime bien les DVD des concerts un peu moins « shiny ». Quand il y a trop de budget ça devient moins intéressant pour moi. Pour moi, le DVD de concert le plus spectaculaire est Stop Making Sense (du groupe Talking Heads). C’est incroyable, c’est beau. Il y a plus d’expressions dans ça.

Que fait Mika un dimanche sous la pluie ?
Un dimanche sous la pluie je suis dans un bar, avec ma chienne. Et je regarde les gens pour leur voler des idées de chansons. Et après 3 bières, j’en ai assez et je rentre chez moi.

Tu cites souvent Serge Gainsbourg et Barbara dans tes influences musicales. Y a-t-il d’autres artistes français, un peu moins décédés, que tu aimes ?
J’aime beaucoup Phoenix. J’adore aussi Camille, Cassius, Colette Magny, Emilie Simon, Dionysos.

Et pas Chantal Goya ?
Non, pas Chantal Goya ! On oublie ce chapitre ! (Rires)

Qui est pour toi la meilleure ambassadrice de la pop actuellement ?
Ça dépend. Je pense qu’une chanteuse comme Rihanna est incroyable, parce qu’elle n’écrit ni ne produit rien. Mais elle chante et performe comme personne d’autre. Elle s’approprie vraiment les chansons. Mais je ne dirais pas qu’elle est l’ambassadrice de la pop. Elle l’est à moitié. Et pour l’autre moitié, je dirais Adèle. Elle a vraiment une voix incroyable et elle chante super bien. Même si c’est difficile de la mettre dans cette catégorie, vu qu’elle n’est pas une chanteuse pop traditionnelle. Je ne sais pas vraiment dire qui est l’unique ambassadrice de la pop...

Et à part ça, elle te dit quoi aujourd’hui ?
Elle me dit « pas mal ».

Merci de nous avoir reçus.

-1759
Up : / Down :

Les derniers articles sur Mika

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06014-nicollette-sheridanrobert-pattinson-details-003cheryl-cole-3-words-001britney-spears-frappuccino-090810
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron